AUTEUR(S)

Nina Jambrina et Gabriela Acosta Bastidas UT2J

 

RÉSUMÉ

Les ateliers « Teatralidades de la memoria y cuerpos-territorios » de l’Universidad de Antioquia se sont tenus à
Le projet TransMigrARTS sera mis en œuvre au cours du premier semestre 2023 avec les communautés d’Argelia, dans la région du Páramo, à l’est d’Antioquia, et de Vigía del Fuerte, sur la rivière Atrato, également à Antioquia. Les chercheuses Gabriela Acosta Bastidas et Nina Jambrina de l’Université Toulouse Jean Jaurès, qui ont pu accompagner les ateliers et l’équipe de l’Université d’Antioquia, proposent de partager cette expérience à travers deux entretiens articulés ; le premier avec les voix d’Ana María Vallejo, Luis Ramírez, Natalia Quiceno et Orlando Arroyave[1] qui ont conçu et animé ces ateliers ; le second avec le témoignage de John Jairo Chaverra Murillo, participant à l’atelier Vigía del fuerte et leader de sa communauté.

DOI

https://doi.org/10.59486/VLLJ6040

TÉLÉCHARGEMENT COMPLET

 

 

 

 

Natalia Quiceno – Ana María Vallejo – Luis Ramírez Zuluaga –
Orlando Arroyave Álvarez –

Dialogues croisés
sur les ateliers de l’UDEA
Théâtrales
de la mémoire et
corps-territoires

Contactez nous

Remplissez ce formulaire pour nous contacter ou cliquez ici pour accéder à l’annuaire.

14 + 11 =